Antihumanisme philosophique

De humanipedia
Aller à : navigation, rechercher

S'appuyant sur les descriptions que firent les cher­cheurs du XIXe siècle, les penseurs existentialistes admirent l'humanisme comme une philosophie et, de ce fait, permirent à leurs opposants de cimenter leur a. p.

Ces détracteurs furent plus particulièrement issus des courants structuralistes et marxistes conserva­teurs. Nietzsche avait, évidemment, déjà élaboré quel­ques prémisses qui furent ensuite repris par Lévi-Strauss et Foucault. La critique de l'humanisme par Heidegger s'inscrit aussi dans l'a. p.

Dans le marxisme même, Althusser élabora la théorie des "deux Marx" : le jeune encore "idéologue" et celui d'âge mûr, vraiment "scientifique". Les conséquences que tire le philosophe français de cette dichotomie sont les suivantes : "Toute pensée qui s'inspire de Marx pour instaurer, d'une manière ou d'une autre, une anthropologie ou un humanisme philosophique, ne serait en théorie que poussière. Mais, en pratique, cela soulèverait un monument d'idéologie pré marxiste qui pèserait gravement sur l'histoire réelle et qui pourrait l'entraîner dans une voie sans issue... Une politique marxiste (éventuelle) de l'idéologie humaniste, c'est-à-dire une attitude politique opposée à l'humanisme (politique qui peut être le rejet ou la critique, l'utilisa­tion ou le soutien, le développement ou la rénovation des formes actuelles de l'idéologie humaniste dans le champ éthico-politique), n'est pas possible sauf à la condition absolue d'être fondée sur la philosophie marxiste, dont la prémisse est l'antihumanisme théorique".