Néolibéralisme

De humanipedia
Aller à : navigation, rechercher

Réformisme social progressif des gouvernements libéraux à partir de 1908. Ses principaux propagateurs furent D. Lloyd George et Winston Churchill. Le n. actuel admet de nombreuses variantes qui vont de l'ouverture du marché sans restriction, de la soumission extrême aux prétendues lois "naturelles" de l'offre et de la demande, du monétarisme le plus grossier à un certain interventionnisme, une subvention à la production nationale, un stimulus des dépenses publiques et une orientation de l'économie vers certaines zones productives. Actuellement, les théoriciens du n. prétendent qu'il est nécessaire de discipliner les sociétés en éliminant les revendications de sécurité sociale, de droit à la santé, d'éducation gratuite et du chômage, sans générer de nouvelles sources de travail. Ils accompagnent la réduction des dépenses publiques et le licenciement massif de mesures d'augmentation fiscale. Parallèlement, ils essaient d'engager toute la société dans un système d'endettement par le crédit. Actuellement, le n. est le principal instrument avec lequel compte la pénétration impérialiste dans sa tâche de démolition de l'Etat national.